La compagnie Jardin-Cour

C'était mieux avant

Cette fois-ci, c'est sur un texte d’Emmanuel Darley que la compagnie a porté son choix.

Raoul Jambon, représentant de commerce au chômage, décide de se lancer en politique pour sauver son pays, la Farce (sic). Avec pour seule idée " c'était mieux avant ", et des slogans comme " la Farce aux Farçais ", il séduit vite le peuple. La famille Champagne, qui rêve de gouverner, veut profiter de cette popularité, et s'infiltre auprès des Jambon pour tirer les ficelles et s'emparer du pouvoir. La fable, ponctuée par les interventions ironiques d'un choeur, sera aussi amère que drôle.


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square