Palmarès de la 3ème édition du festival

LES FOUS RIRES DE COURBEVOIE

 

Fou Rire du public

La compagnie Juste Réplique pour VENISE SOUS LA NEIGE

Fou Rire du Jury

Le collectif  d'Arts d'Art pour TOUT FEU, TOUT FEMME !

 

Fou Rire de la comédienne

Pascale GUINAMARD dans VENISE SOUS LA NEIGE

Fou Rire du comédien

Stéphane CASORLA dans TOUT FEU, TOUT FEMME !

Fou Rire des costumes

Compagnie Roxane pour UN DOIGT DE MADERE ?

Fou Rire des décors

Vincent GUINAMARD pour VENISE SOUS LA NEIGE

1/30

Tout feu, Tout femme !

d'après Georges Feydeau

Artistes : Marion Poli, Stéphane Casorla, Hugo Catoire, Ingrid Guervenou, Thibault Gaël Vassor, Xavier Zavattero
Metteur en scène : Xavier Zavattero

Deux vaudevilles revisités et passés au grill. Quand les femmes prennent le pouvoir, Feydeau brûle-t-il ?

 

En 2016, porter sur scène Feydeau en espérant toucher un public ancré dans un 21ème siècle "fast and furious" nécessitait de mettre de la nitro dans le moteur Feydeau. Fini les sages salons bourgeois, fini les corsets strictes, et fini les femmes d'emblée hystériques. Au vu des circonstances et du profil de leur époux, leur colère est justifiée, leur folie est salvatrice, libératrice. Les femmes prennent le pouvoir chez Feydeau et dans leur foyer. Ça va chauffer !

Par le collectif d'Arts d'Art (75).

Un vaudeville revisité et survitaminé

  • ON PURGE BEBE:
    Bien décidée à raviver la flamme de son couple, Julie passe à l'offensive ! Quitte à se bruler les ailes, elle s'habille de latex et joue les femmes fatales. Aujourd'hui, tout doit disparaitre : la frustration accumulée, les fonctionnaires cocus, les extra-terrestres en lycra et ces satanés pots de chambres que son mari compte vendre à l'armée ! Julie la torride purge bébé, purge le couple et met le feu aux convenances !

  • LEONIE EST EN AVANCE:
    " L'accouchement peut-être vécu comme un cauchemar. " dit-on... Pour Toudoux, dont l'épouse commence à manifester d'inquiétants signes de possession diabolique, l'expression prend ici tout son sens.
    Ajoutez un démon pour belle-mère, une domestique monstrueuse et une sage-femme qui invoque les esprits du feu et la journée sera infernale. Si vous avez l'habitude de portes qui claquent chez Feydeau, méfiez-vous. Cette fois elles grincent, mugissent et s'ouvrent sur l'enfer !

1/17

Alpenstock et Trois Ruptures

Une comédie « politiquement » incorrecte

de Rémi De Vos

Artistes : Clarisse ALBOIN, Philippe DEVELAY Christian MUÑOZ, Claude GENTHOLZ, Claire SERVOZ, Françoise BOUTIN, Eric TOURNECUILLERT

Accordéoniste:            Mathéo JOLLIVET

Régie:                             Jean-Louis FABLET

Mise en scène:             Michèle FOUCHOU-MARS

Les histoires d'amour finissent mal en général. Mais il y a tellement de façons d'en finir…

 

  • ALPENSTOCK:
    Nous sommes dans le Kyrol, pays imaginaire des Alpes germanophones. Une région dont les habitants entendent bien rester entre eux, protégés par leurs montagnes si blanches. Après une rude journée de travail, Fritz rentre dans sa maison immaculée grâce aux soins intensifs de Grete. Il a rempli et tamponné moult formulaires et en est fort satisfait. Mais Grete gâche son plaisir en lui avouant qu’elle est allée acheter du détergent au marché cosmopolite. "Quelle valeur peut avoir un détergent acheté au marché cosmopolite ?"

 

  • SA CHIENNE:
    Elle a préparé un repas d’adieu, il lui reste en travers de la gorge.
    Elle est une bourgeoise élégante qui a préparé un festin de haut niveau pour son mari. Lui se régale avec le meilleur repas de toute sa vie. Mais le dessert a du mal à passer, d’autant plus que sa chienne adorée est mise en cause.

  • POMPIER:
    Il a rencontré quelqu’un, elle ne le supporte pas.

    Elle et lui mènent une vie tranquille et sans histoire. Un jour, il rentre de la salle de sport après avoir fait une rencontre qui a éveillé en lui une libido insoupçonnée. Elle a du mal à le comprendre.
    Dans la deuxième scène, il annonce à sa femme qu’il a décidé d’abandonner sa nouvelle conquête, mais c’est trop tard, elle a décidé de le quitter.
    Troisième scène. Il revient vers elle, tout feu tout flamme. Et c’est rien de le dire…

 

  • L’ENFANT:
    Ils ont un enfant, il fait exploser leur couple.

    Ils s’aiment. Tout irait pour le mieux s’ils n’avaient enfanté d’un petit dictateur. Il a 5 ans et régente de façon tyrannique la vie de ses parents. Ils envisagent tout et même le pire, mais finiront par céder.

 

LA COMPAGNIE

 

Dans les années 1980, la troupe s’était consacrée à une activité originale qui consistait à donner à midi, lors de la pause méridienne, des spectacles courts, d’une demi-heure environ, sur les lieux mêmes de travail : cantines, salles d’activités sociales, etc.

Elle ne cédait pas à la facilité et c’était fréquemment une rude tâche que de défendre un répertoire constitué surtout d’auteurs contemporains devant un public pour qui le mot « théâtre » n’évoquait guère que les comédies de boulevard. Ceux qui participèrent à cette aventure y prirent une grande leçon de comédie et, s’il y eut quelques déboires, il y eut surtout de magnifiques satisfactions.

 

 

La  troupe, qui conserve quelques attaches avec le comité d’entreprise de la branche des Industries Electrique et Gazière, est aujourd’hui une association « loi 1901 » ouverte à tous.

 

Son objet est bien de constituer une véritable troupe et de monter des spectacles. Ce n’est donc pas un cours à proprement parler. Les comédiens débutants y sont toutefois les bienvenus. Leur formation se fait sur le tas : ils sont intégrés, dès le début, dans la distribution du spectacle en cours, quitte, la première année, à ne tenir qu’un rôle secondaire ou une figuration. Certains comédiens sont membres de la troupe depuis plus de trente ans, mais il n’y a pas de promotion à l’ancienneté ! Les distributions sont établies pour donner le meilleur spectacle possible, en fonction de la personnalité et des possibilités de chacun.

 

L’effectif est variable selon les années mais n’excède jamais une vingtaine de personnes. La troupe n’est d’ailleurs pas ouverte aux seuls comédiens : elle a besoin aussi de techniciens. Michèle Fouchou-Mars a ainsi formé plusieurs dizaines de jeunes comédiens, mais aussi éclairagistes et régisseurs, au cours des trente dernières années, dont certains ont fait leur chemin dans la profession.

 

Le fonctionnement pour monter une pièce se fait à raison de quelques répétitions d’une journée pleine le week-end avec en plus des plages plus longues : les comédiens se libèrent (RTT, jours de vacances…) pour des sessions de 3 à 4 jours. Le travail se fait « en résidentiel », dans un gîte rural, un centre de vacances, loin des soucis familiaux et professionnels. Les répétitions ont lieu de 9h à 18h (mais incluent de joyeux repas pris en commun). Les derniers spectacles ont été ainsi montés très efficacement, à la satisfaction générale.

 

Chaque spectacle est joué au moins une douzaine de fois. « Une envie de tuer sur le bout de la langue » de Xavier Durringer a dépassé les vingt-cinq représentations. « Les Cabots magnifiques » de Thierry Debroux, que la troupe joue depuis la saison 2014 en est déjà à une vingtaine de représentations. Pour jouer le plus possible, la troupe n’hésite pas à se déplacer, dans toute la région parisienne mais aussi en province chaque fois que c’est possible. Au cours des dernières années, nous avons joué à Évreux, Lyon, Pamiers, Narbonne, Nancy, Marseille, Lille, Cambrai…

 

Le répertoire est varié, mais plutôt orienté vers les auteurs contemporains.

1/32

Un doigt de Madère ?

de  Courteline et Elie de Bassan

Artistes : Olivier Besse, Frédéric Duten, Jean-Michel Laroudie, Lorella Giaccotta, Corinne Le Scour, Catherine Robert, Isabelle Lerible

Mise en scène:            Olivier BESSE

Montage de 6 saynètes de Courteline :

Monsieur Badin, Le madère, Un coup de fusil, Gros chagrins, La peur des coups, Les Boulingrin articulées autour d'une 7ème saynète centrale d'Elie de Bassan : Les opérations du professeur Verdier, issue du théâtre du grand-guipol.

Ces deux auteurs, dans des scènes de la vie quotidienne finement observées, brocardent les travers de la société de ce début du 20ème siècle: la frivolité de la bourgeoisie, la flemme des fonctionnaires, les rapports maitres-valets, I'incompétence médicale. Les traits poussés à l'extrême frisent la folie et les personnages suscitent tantôt le rire, la compassion ou la tendresse.

Un cocktail hilarant

1/16

LA COMPAGNIE

 

Roxane est une compagnie de théâtre née en octobre 1983, implantée à  Franconville au cœur du Val d'Oise. Elle est attachée au développement et à la diffusion de l'art théâtral par la réalisation de spectacles.

De nombreux théâtres ont accueilli la Compagnie Roxane ; citons le Théâtre Jean Cocteau à Franconville, Sylvia Montfort de St Brice, le Théâtre de l'Usine à Éragny,  le Théâtre de l'aventure d'Ermont, le Théâtre 95 de Cergy...

La Compagnie Roxane assure également un rôle d'animation culturelle locale en participant à différentes manifestations comme par exemple le Festival de la Parole à Taverny, la journée Mondiale du Théâtre, les Restos du cœur, ainsi que des interventions thématiques en milieu scolaire (Semaine de la Poésie) et en maisons de retraites.

La Compagnie Roxane développe aussi des adaptations de ses pièces afin d'apporter le théâtre dans les milieux non conventionnels comme en appartement, dans les restaurants, dans des animations de visites de monuments ou de dîners littéraires.

Le 25ème concours d'orthographe du comté de Putnam

Une comédie musicale hilarante

de William Finn

Artistes: Sandrine Olivier, Anne-Claire Couderc, Jeff Broussoux, Damien Chaumont, Antonio Macipe, Samuel Sebban, Ketty Ket, Stéphanie Lambert, Valérie Cabanel , Charline Bonrepaux, Arnaud Fusade, Xavier Ecary , Bastien Gabriel, Timothée Path

 

Musique et lyrics: William Finn  

Livret: Rachel Sheinkin  

Conception: Rebecca Feldman  

Mise en scène originelle: James Lapine  

Mise en scène: Maïka Cordier  

Mise en scène et conception accessoires: Jérôme Bortaud  

Direction musicale: Thomas Bulle  

Responsable costumes et accessoires: Fabrice Andrique  

Création lumières: Agathe Caldini  

Responsable costumes: Damien Chaumont  

Chorégraphe "La vie est démoniaque": Bastien Gabriel  

Chorégraphe "Pied magique": Emmanuelle N'Zuzi  

Six jeunes champions s’affrontent lors du concours d’orthographe de leur comté et y découvrent que « gagner » n’est pas le plus important.
Cette comédie musicale en un acte, créée à Broadway en 2005, nominée pour 6 Tony Awards, a connu un  grand succès en Amérique du Nord et en Australie. Elle est jouée pour la première fois en Europe et en français, à cette occasion. Une des originalités de cette comédie interprétée par neuf comédiens, réside dans son interactivité avec le public puisque 4 spectateurs seront invités à participer au concours…

 

1/24

Les concours d’orthographe (spelling bee) sont des événements populaires de la vie américaine. Ces compétitions entre élèves de différentes écoles puis différents Etats, se sont développées à travers les Etats-Unis à partir de 1925 . Elles se déroulent à tous les niveaux jusqu’à la finale avec des prix et récompenses et font partie du curriculum des jeunes américains. Le principe de la compétition est d’épeler une large sélection de mots, présentant différents degrés de difficultés.

LA COMPAGNIE

 

En 2010 nous vint une folle envie de réunir quelques amis proches, fous comme nous de comédie musicale, autour d'un projet amateur regroupant nos airs préférés. Les Barrés de Broadway étaient nés. 

 

Quelques mois après avoir commencé à répéter nos premiers numéros, François Borand nous a rejoints avec Julia Boudinet afin de nous mettre en scène. Cette collaboration a donné naissance à trois beaux spectacles dont le dernier en date, Les Barrés de Broadway ont la Blouse, a été donné pour la première fois le 22 juin 2014 au théâtre la Reine Blanche à Paris.

 

Cette saison 2016/2017 s'annonce toute aussi passionnante avec l'adaptation française du spectacle créé à Broadway en 2005, The 25th Annual Putnam County Spelling Bee dont la mise en scène est assurée par Maïka Cordier et Jérôme Bortaud.

Eléonore est partie

Du café-théâtre pour la famille

Création originale des Affabulateurs


Avec : Solène Mahé, Mikaël Bouchez, Florian Méry, Marine Toulet, Pierre-Yves Desnoues, Julien Cruau et Henri-Paul Korchia
Mise en scène : Marc Liambo

Léa est perfectionniste. Raphaël est très volontaire. Léa est artiste, Raphaël est entreprenant, Léa écrit des pièces discrètement, Raphaël veut qu'elle soit connue du monde entier. Pour Léa jusqu'ici tout allait bien.
Raphaël et son complice Samuel, eux, soumettent la pièce à un concours qu'ils remportent de justesse. Le hic, c'est quand Raphaël apprend qu'il n'a que 48H pour la mettre en scène, rassembler les comédiens et convaincre Léa. 
Rien ne va se passer comme prévu...

1/29

LA COMPAGNIE

 

En interprétant un personnage, redécouvrez le goût du jeu.
Trouvez le chemin qui permet à votre imagination, de construire à travers des exercices collectifs et individuels, une situation tragique, comique, insolite, conflictuelle, tendre, émouvante.

Venise sous la neige

Une pièce de Gilles Dyrek


Avec : Pascale Guinamard, Jean-François Lecomte, Florence Petit-Damico, Amaury De la Bouillerie

Entraînée par Christophe, avec qui elle vient de se disputer, Patricia arrive à un dîner "entre amis" où elle ne connait personne. Comme elle ne desserre pas les dents, on la prend pour une étrangère. Patricia ne résiste pas au plaisir d'entretenir le quiproquo. Elle s'invente une langue et un pays imaginaires. Ce qui va faire basculer la soirée...

Venise sous la neige est une comédie dynamique et savoureuse tournant autour d’un énorme malentendu. On se prend très vite au jeu en observant ces 2 couples si différents, dont l’un d’eux pourrait sortir tout droit du fameux Dîner de con. Entre déchirures amoureuses et déclarations de mariage, les rôles vont s’inverser et la soirée va accumuler les catastrophes hilarantes, pour notre plus grand plaisir.

Un boulevard déjanté

1/25

LA COMPAGNIE

La compagnie Juste Réplique a été fondée par Pascale Guinamard en novembre 2000 à l'occasion de la création de l'Atelier de J.C. Grumberg. La compagnie regroupe une vingtaine de comédiens amateurs passionnés de théâtre.

La compagnie Juste Réplique, crée en novembre 2000, comptait alors 8 comédiens avec la création de l'Atelier de J.C Grumberg.

Puis en 2003, avec la création du spectacle "A chacun sa vérité" de Pirandello la troupe s'aggrandit, nous sommes alors 15 sur scène.

En 2005, nous montons "La chatte sur un toît brulant" de Tennesse Williams pous six représentations. La salle est comble à chaque représentation.

Après le succès rencontré avec la pièce de Gilles Dyrek, "Venise sous la neige" à l'Athénée mais aussi au festival de Maison Lafitte, nous revenons cette année avec une pièce d'un auteur contemporain argentin Roberto Cossa : « La Nonna »

Nous travaillons en partenariat avec le centre culturel de l'Athénée à Rueil Malmaison où nous avons établi depuis notre création un lien fidèle avec notre public

Les Auditions

Les auditions se sont déroulées sur le premier semestre 2017 à l'Espace Gautier à Courbevoie et dans de nombreuses salles de Paris et banlieue.

Ce sont finalement 35 compagnies qui se sont portées candidates pour rejoindre cette belle aventure des "Fous Rires".

Cette troisième saison nous permet de découvrir encore des troupes de grand talent dont l'engagement nous a beaucoup impressionné.

Les débats seront nourris entre les membres de l'équipe organisatrice pour l'élaboration de notre nouvelle programmation.

LA COMPAGNIE

 

En interprétant un personnage, redécouvrez le goût du jeu.
Trouvez le chemin qui permet à votre imagination, de construire à travers des exercices collectifs et individuels, une situation tragique, comique, insolite, conflictuelle, tendre, émouvante.

Logos HD- SAINT CHARLES.png
Logos HD-MAC AMANDE.png
Logos HD - MORVAN.png
Logos HD-CA.png
Logos HD- VDC.png
Logos HD- DALKIA.png